Fatoumatasidibe

Category: Mon agenda d’activités

Mon nouveau livre La voix d’une rebelle

J’ai le plaisir de vous ‘annoncer qu’après quelques mois de gestation, ma nouvelle création est née le 24 septembre 2020. L’accouchement sous Covid s’est bien passé. L’auteure et le livre se portent bien.

La voix d’une rebelle – Editions Luc Pire

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Fatoumata Fathy Sidibé a toujours été féministe. Ce n’était pas par choix, c’était une évidence. “Poudre de piment”, comme la surnommait sa maman, était portée par un sens aigu de la justice.

Des rues de Bamako aux bancs du Parlement bruxellois en passant par le militantisme, c’est son parcours de femme noire, de culture musulmane, laïque, féministe, militante pour les droits humains que raconte la voix d’une rebelle. On y découvre ses actions menées pour la laïcité, pour les droits des femmes, des personnes LGBTI+, ses combats contre le racisme, les discriminations et les dérives du communautarisme.

Fatoumata Fathy Sidibé est aussi l’une des très rares élues de culture musulmane à Bruxelles à avoir eu le courage de prendre position contre l’islamisme. Ce livre est celui d’une femme qui a la force de ses convictions et le courage de les défendre. C’est aussi un plaidoyer pour la liberté, la dignité, la force de dire non. En 2019, Fatoumata Fathy Sidibé a décidé de quitter l’arène politique après dix ans de mandat parlementaire. Il fallait autant de courage pour sortir de la politique que pour y rentrer.

Députée honoraire et chevalier de l’Ordre de Léopold”

Députée honoraire et chevalier de l’Ordre de Léopold”

Le vendredi 11 octobre 2019, le Parlement bruxellois a organisé, sous la Présidence de Rachid Madrane, une cérémonie de remise des distinctions honorifiques dans les Ordres nationaux.
J’ai le plaisir de vous informer qu’il a “plu à sa Majesté le Roi de me nommer Chevalier de l’Ordre de Léopold par arrêté royal d 23 mai 2019 avec prise de rang le 27 mai 2019”.

Après le titre de Députée honoraire me voici donc “chevalier”

 

Je dédie cette nomination à la mère feue Saran Coulibaly-Souko et à mon père feu Toumani Sidibé . Je vous remercie pour vos soutiens.

Agenda 2017

Deuxième Forum économique de la Francophonie

Communiqué de presse : c’est sur les femmes et les jeunes que repose l’avenir de l’économie de la Francophonie

actu – Le vendredi 30 octobre 2015, par Bookmark and Share

La députée Fatoumata Sidibé a participé ce mardi 27 octobre à Paris au deuxième Forum économique de la Francophonie (FEF) en présence de décideurs politiques, ministres, présidents, chefs d’entreprises, acteurs économiques et jeunes entrepreneurs.

Cette deuxième édition du FEF doit permettre de poursuivre la réflexion initiée lors du premier forum organisé à Dakar en 2014.

La Francophonie, c’est une langue commune, 80 États et gouvernements, 5 continents, 275 millions locuteurs aujourd’hui et 700 millions à l’horizon de 2050 ! L’Afrique représente aujourd’hui la moitié des francophones. L’objectif était de mettre en œuvre une stratégie économique et un appel à l’action pour transformer les idées en propositions avec l’implication des acteurs du secteur privé et public.

Education et formation, culture entrepreneuriale, employabilité, régulation et harmonisation des normes juridiques et comptables, innovation numérique, mise en réseau, mobilité des femmes, des hommes, des capitaux, des innovations ; autant de thèmes qui ont été abordés lors de cette journée dont le fil rouge était les jeunes et les femmes, enjeu majeur qu’il faut valoriser.

“ Il faudra en effet investir dans le capital humain et en particulier les femmes et les jeunes ! C’est sur eux que repose l’avenir de l’espace économique francophone “, ajoute la députée.

Et de terminer en rappelant que les FDF estiment toujours que la Communauté française pourrait proposer sa candidature pour accueillir le prochain sommet de la Francophonie internationale en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Agenda 2016

  • 1er décembre 2016 : conférence organisée sur le thème Mariage forcé en Belgique : Quelle réalité ? Quelle prévention ? Quel accompagnement  ? · Projection d’un extrait du DVD de Ni Putes Ni Soumises  suivie d’une conférence-débat avec Maria Miguel-Sierra, directrice de “La Voix des Femmes” – Anne-Sophie Vallot, inspectrice principale de Police – · Carolina Neira Vianello, infirmière sociale, GAMS Belgique –  Halina Benmrah, présidente de l’association d’aide aux victimes de mariages de complaisance.
  • 26 novembre 2016 :  Conférence “Droits et législation”.  organisée par  Genres Pluriels J’ai parlé de ma proposition de résolution relative aux principes de Yogyakarta sur l’application de la législation internationale des droits humains en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre. Elle a été votée résolution en plénière le 18 juillet 2016. L’invitation est disponible ici.
  • Le 10 et 11 novembre 2016, invitée  au Salon Vivre Livre à St Ambroix (France).  Je donnerai une conférence sur le thème “A qui appartient le corps des femmes”. Le dépliant est disponible ici.

  • Samedi 5 novembre 2016. Participation  à la siorée du Gams Belgique de déclaration publique de soutien à la lutte contre les MGF. A travers le projet “Men Speak Out” lancé en janvier 2015, le GAMS.be a voulu impliquer les hommes dans la lutte contre les MGF en formant des relais communautaires masculins à la lutte contre les MGF.

  • Du 24 septembre au 9 octobre 2016, exposition de peintures en duo avec Martine France Moreau (Sculptures et céramique) à la Cobalt international Gallery
    Vernissage le 24 septembre à 18h.
    L’invitation est disponible ici  en recto et en verso
    Rue Vandernoot 23 bte B, 1080 Bruxelles – +32 (0) 476 / 771 663
    Les Mercredi & Vendredi de 16h à 19h
    Les Samedi & Dimanche de 13h à 18h.

  • Dans le cadre du Parcours d’artistes Saint-Gilles/Forest 2016,  je serai présente les à l’Abbaye de Forestpour exposer avec une dizaine d’artistes multidisciplinaires.Abbaye de Forest, Place Saint-Denis 9, 1190 Forest, Belgique. Vernissage 28 mai 2016 de14h à 19h. Ouverture : Samedi 28 et dimanche 29 mai de 14h à 19h et samedi 4 et dimanche 5 juin. http://www.fathysidibepeintre.com

  • Samedi 23 avril 2016: à l’initiative de Jonathan Martin président de la  Fédération luxembourgeoise de DéFI et de Serge Sainte,  rencontre de terrain sur le thème “Ces Luxembourgeoises qui entreprennent”. Une journée riche en enseignements avec une rencontre avec des agricultrices et agriculteurs luxembourgeois à Erezée et une visite d’une coopérative fromagère. L’occasion surtout de comprendre les enjeux, difficultés et besoins de l’agriculture familiale dans un monde mondialisé : le statut des conjointes, la pérennité des exploitations, les loisirs, la solitude, les retours sur investissements et la difficulté de tenir dans la durée de tenir en produisant à perte”. Nous avons ensuite rencontré le collectif de femmes entrepreneuses, wearelux qui vient tout juste de fêter son premier anniversaire et qui “transforme des chrysalides en papillon”.
  • 16 avril 2016, la NUIT DU BAZIN, une soirée culturelle festive et haute en couleurs. Organisée par DéFI Femmes, l’ Association des Femmes Maliennes de la Diaspora et ami(es) «Muso Yiriwaton», l’ Association des Femmes Ivoiriennes (Cni).
  • 13 avril 2016, Rencontre-débat avec Djemila Benhabib auteure de “Après Charlie. Laïques de tous les pays, mobilisez-vous!”.
  • 21 mars 2016 à 18h30. Bibliothèque de Namur, Rencontre littéraire avec Fatoumata Fathy Sidibé
  • 17 mars 2016 à 19h. Café Citoyen du Centre d’Action Laïque de Saint-Ghislain “Mainmise sur la Femme, mainmise sur la Société !”. Maison de la Citoyenneté, Parc de Baudour
  • 12 mars 2016. Soirée d’hommage aux femmes par la Communauté Haïtienne Belgique, sous le haut patronage de L’Ambassade d’Haïti, en présence de l’Ambassadeur,Monsieur Antonio RODRIGUE et de la députée bruxelloise, Madame Fatoumata SIDIBÉ. Discours sur la journée des femmes et sur les droits des femmes à Haïti. Le prix Femme Soleil 2016 m’a été décerné.
  • ​11 mars à Genève “La situation des droits humains au Moyen Orient”. Je suis intervenue sur l’expansion de l’extrémisme islamiste. En marge de la présentation par le rapporteur special Nations Unies  Ahmed Shaheed, sur les Droits humains en Iran, au Palais des Nations Genève. Je soutien à l’opposition démocratique iranienne et particulièrement aux femmes qui luttent depuis plus de quarante pour sortir de l’horreur de la dictature religieuse, pour instaurer la démocratie en Iran.
  • 8 mars 2016, interview sur Matin Première “La rue m’appartient aussi…” . Respect et sécurité des femmes dans l’espace public…
  • 8 mars 2016. Colloque sur le violences faites aux femmes organisé par le Centre Universitaire Protestant d’Etudes Interculturelles (CUPEI). Je suis intervenue sir le thème “Et si l’humanité ne devait progresser que grâce aux femmes ?”.
  • 1er mars 2016.  Femmes et accord de paix au Mali : quelle application de la résolution 1325 ? Intervention sur le thème  « Women for Peace » dans le cadre de « Frankofoni » en Norvège : http://www.frankofoni.org/
  • Le 23 février 2016 à 19 h 30. Les Cafés Littéraires du Petit Théâtre de la Ruelle. LES MASQUES parlent aussi…
    Les Molières et Mocassins. LES MASQUES parlent aussi… Editions Saran 2014En présence de l’auteur, lecture à voix haute par Eveline De Couvreur et Marie Marlaire de poèmes extraits du livre de Fatoumata Fathy Sidibé et d’une nouvelle.
    Un livre somptueux, des photos remarquables des peintures et des textes sensibles, percutants, engagés. Ils racontent des histoires, celles de femmes et d’hommes d’ailleurs mais qui sont aussi d’ici.
    Les sentiments n’ont pas de frontières ! Les photos de tableaux seront projetées pendant la lecture des poèmes. Adresse : Petit Théâtre de la Ruelle, Rue du village (près de la place E. Gilles) 6042 Lodelinsart.
    Contact : Eveline De Couvreur 0472.852.486 – evedecouvreur@hotmail.com

  • Bamako, 6 février 2016. Rencontre avec Mme Fatoumata Siré Diakité, fondatrice et présidente de l’APDF, l’Association pour le Progrès et la défense des Droits des femmes.Visite de la Maison d’accueil et d’hébergement des femmes/filles victimes de violences basées sur le genre (violences conjugales, mariages forcés, excision, violences sexuelles, viols, harcèlement, répudiations, spoliations de biens, violences économiques, droits de successions, etc.). Accueillir, accompagner psychologiquement et juridiquement, héberger, protéger, soigner, permettre aux filles de continuer leurs études, aux femmes de se former aux activités génératrices de revenus afin qu’elles puissent prendre leur vie en main s’autonomiser et retrouver leur dignité. Voilà le combat indispensable à mener et à soutenir. Je suis impressionnée par le travail accompli sur le terrain. Le monde associatif est l’aiguillon du politique.C’est là que le combat commence et est mené. Il se prolonge dans les cénacles politiques. RESPECT pour les héroïnes qui se battent au quotidien et sans lesquelles, aucune cause féministe ne saurait aboutir.

Mariages gris-Bébés papiers – émission séance publique sur Télébruxelles

  • Jeudi 02 avril 2015 de 9h à 13h au Parlement régional dans le cadre des “Jeudis de l’hémicycle” initiés et sous la présidence de Julie de Groote, j’ai eu le plaisir d’organiser une rencontre “Mariages gris – Bébés papiers”, avec l’asbl Cœurs piégés présidée par Marie Bangoura. Vous pouvez visionner l’intégralité de la rencontre “Mariages gris – Bébés papiers” dans  Séance publique sur Télébruxelles. L’invitation est disponible ici.
  • Le dossier publié dans Afrique Europe Magazine de Mai 2015 est disponible ici.

Agenda 2015

  • Le jeudi 3 novembre 2015 à 9h30, j’ai accompagné une délégation malienne à la FWB pour présenter les condoléances suite au décès de Geoffrey Dieudonné lors de l’attaque à l’hôtel Radisson à Bamako le 20 novembre. Nous avons été reçus par M. Philippe Courard, Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le bSecrétaire général (greffier), M. Xavier Baeselen. La délégation était composée du de Madou DIALLO, Secrétaire général de l’Assemblée Nationale du Mali, Sékou Gaoussou CISSE, Ambassadeur du Mali à Bruxelles, Amadou CISSE, Issa TOGO, Députés à l’Assemblée nationale et Mamounou TOURE, Ministre Conseiller, Ambassade du Mali, Bruxelles.Les funérailles du Montois, Geoffrey Dieudonné, ont eu lieu le samedi 5 novembre à Mons. La violence terroriste n’a point de frontière et nous devons rester unis car les extrémistes de toutes les étiologies veulent nous diviser et même en guerre les uns contre les autres, ils se renforcent mutuellement.
  • 19 novembre 2015, intervention sur le thème “Femmes, actrices (in)visibles ? Diversité culturelle et égalité de genre”.  Colloque international de Biarritz sur la diversité culturelle.  Sous le patronage du Ministère de la Culture et de la Communication Et de la Commission Nationale Française pour l’Unesco
    Avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie, et de l’Office Artistique de la Région Aquitaine et de la Ville de Biarritz. Le programme est disponible ici.

  • Intervention 27 octobre 2015, participation au 2ème forum économique de la Francophonie à Paris.

  • 24 octobre 2015, intervention “Le voile en otage” lors du colloque organisé par La Pensée et les Hommes, sur le thème “La laïcité, une mouvance plurielle”. L’invitation est disponible ici.

  • 10 octobre 2015,  lauréate du prix Malian Leadership Initiative 2015 (Mali 2015).  A l’initiative de Binta SAGNA, fondatrice Malian Leadership Initiative. 70 Boulevard Auguste Reyers à 1030 Bruxelles. L’affiche est disponible ici.

  • 6 octobre 2015 à 12h, à l’invitation de l’Association iranienne des réfugiés en Belgique (Iran ref), manifestation Place Madou pour protester contre les violations systématiques de droits de l’homme en Iran. Pour protester contre l’invitation des membres du Majlis, le parlement monocaméral iranien, au Parlement fédéral.  membres du Majlis, le parlement monocaméral iranien.  L’Iran a le plus grand nombre d’exécutions dans le monde, par habitant, et a le 2e plus grand nombre de journalistes emprisonné dans le monde. (Rapport Gouv. Britannique). Plus de 2000 personnes ont été pendues depuis que Hassan Rohani est devenu président en août 2013, dont une grande partie en publique. Ceci est un nombre record pour les 25 dernières années. Ces six derniers mois, plus de 700 personnes ont été pendues en Iran. (Amnesty International). La situation des femmes est catastrophique. La video est disponible ici.
  • 17 septembre 2015, conférence-débat sur le thème des « Discriminations et racismes : parlons-en ! », au CEMôme asbl, 15-17 rue de Danemark, 1060 Bruxelles. Modérateur Charles-Etienne Lagasse, Président du Centre d’études Jacques Georgin. L’invitation est disponible ici.
  • 1° Antiracisme : pour une lutte commune et universaliste contre le racisme, par Willy WOLSZTAJN
    2° Subsaharien(ne)s : de l’invisibilité à la visibilité ?, par Billy KALONJI
    3° Liberté d’expression et racisme : où est la frontière ?, par Nadia GEERTS
    4° Discrimination, racisme, phobie… : de quoi parlons-nous ?, par Chemsi CHEREF-KHAN
    5° Pourquoi un Collectif Initiatives citoyennes pour un islam de Belgique ?, par Hamid BENICHOU
    6° Pour une lecture genrée des discriminations, par Fatoumata SIDIBE
  • Du 6 au 12 septembre 2015, dans le cadre des commémorations du centenaire du génocide arménien, visite non officielle au  Arménie et au Haut-karabaghde  avec six parlementaires – Julie De Groote, Présidente du Parlement Francophone Bruxellois (CDH), Simone Susskind (PS), Karim Van Overmeire (NVA), député flamand, André du Bus (CDH), Hervé Doyen (CDH), Vanessa Matz (CDH). A l’initiative de Kaspar Karampetian, président de European Armenian Federation for Justice & Democracy.  Le communiqué de presse est disponible ici.
  • Lundi 10 août, rencontre à La Hestre de Mme Fatoumata Sidibe pour découvrir le travail du CED-WB, de la résidence de Mariemont, du CITF et du réseau créé par LANSMAN EDITEUR / EMILE&CIE dans de nombreux pays francophones. Rencontre initiée par  Adama Traoté, Président d’Acte sept avec lequel les éditions Lansman entretiennent  des relations culturelles et amicales depuis de longues années. Plusieurs pistes de collaborations ont été évoquées.
  • Vendredi 31 juillet 2015. Visite de la Pouponière de Bamako organisée par l’association  Solidaris Solidaris223, sous l’égide de Balla Mariko. Remise de dons à la Présidente MMe Siow Ndeye Diop, préparation de repas et matonée avec les équipes et les orphelin(e)s.
  • Jeudi 30 juillet 2015. Visite de l’Institut National des Arts (INA) et du Village Kibari à Bamako. Rencontre avec les directeur Alassane Maïga et Zoumana Traoré.
  • Jeudi 23 juillet 2015. Visite de l’association Acte Sept à Bamako. Rencontre avec Adama Traoré,  Président d’ACTE SEPT, Chevalier des Arts et Lettres de la France, Vice Président du Réseau Kya,Président de la Coalition Malienne pour la Diversité Culturelle.
  • Samedi 13 Juin 2015: participation au plus grand rassemblement en soutien à l’opposition démocratique iranienne à Paris. Lieu: Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte, Hall 5B, Villepinte 93. http://www.ncr-iran.org/fr/.
  • 2 mai 2015,  intervention sur thème de la laïcité, esclavage moderne au Festival des Droits Humains à Nevers (Bourgogne).
  • Mercredi 28 avril 2015 “Et si l’humanité n’allait progresser que grâce aux femmes… Intervention à l’atelier philosophique de La Pensée et les Hommes.
  • 25-26 avril, participation à RenC’Art organisée sur le site du Rouge-Cloître.
  • 24 avril 2015,  commémoration du centenaire du génocide arménien, à l’invitation du “Belgian Coordination Committee of Armenian Genocide Centennial”,  prise de parole devant le Parlement européen aux côtés des manifestants Arméniens, auxquels se sont joints les autres minorités ayant souffert du génocide ou souffrant encore aujourd’hui de persécutions en Turquie.
  • Jeudi 02 avril 2015 de 9h à 13h au Parlement régional dans le cadre des “Jeudis de l’hémicycle” : “Mariages gris – Bébés papiers”, avec l’asbl Cœurs piégés présidée par Marie Bangoura. L’invitation est disponible ici.
    Vous pouvez visionner l’intégralité de la rencontre “Mariages gris – Bébés papiers” dans  Séance publique sur Télébruxelles.
  • Jeudi 5 mars 2015. Participation à la table ronde : « Quels engagements politiques contre les discriminations et pour la reconnaissance des potentiels des femmes immigrées ou d’origine étrangère ? ». Au Curo Hall, Maison de la Cohésion sociale d’Anderlecht.Rue Ropsy Chaudron 7, 1070 Bruxelles. Salle Agora, 1er étage. A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, Bruxelles Vivre Ensemble et Samen Leven Brussel-Vlaanderen organisent une table ronde, en collaboration avec le Collectif pour la Valorisation des Femmes Immigrées, RVDAG-SVAV, REFI-OE, La Zaïroise et ses sœurs, Algériennes Solidaires, La Voix des Femmes, Itinérances, Almanar et Émergence. L’invitation  est disponible ici
  • 5 mars 2015. “Poids de la tradition sur la santé sexuelle et de la reproduction: Quelles alternatives pour la femme d’origine étrangère en occident?” L’APEDEF asbl Association pour l’égalité et le développement des femmes. Salle de la Rotonde 54, avenue J F Debecker – 1200 Woluwe Saint Lambert. L’invitation est disponible ici.
  • Le mercredi 25 février : “Discrimination des femmes : Belgium, one point?” – de 12 à 14h au Point Info Laïcité (PIL), 60-62, rue de la Croix de Fer, 1000 Bruxelles. L’invitation est disponible ici.

Avril-décembre 2014

  • 24 septembre 2014, participation à la conférence – Débat L’AFRIQUE AU SECOURS DE L’AFRIQUE.L’impact de l’art (visuel et écrit) sur l’identité africaine. Organisé par l’asbl BANA MBOKA. Lieu:  maison africaine flamande KUUMBA de 18h à 20h30, 37 rue de la Paix, 1050 Bruxelles.
  • Vendredi 19 septembre 2014 : Les rencontres de la Medina  Art et Culture. Rencontre avec Fatoumata F Sidibé,députée bruxelloise, auteure et artiste peintre. Lieu :  la Médina Galerie Médiathèque – Bamako (Mali)
  • 2 avril 2014 au Centre d’Action Laïque, participation au débat sur le droit à l’avortement en Belgique et en Europe là l’initiative de la plateforme “Abortion Right!”. L’invitation est disponible ici.
  • Jeudi 3 avril 2014 : “La belle au Bois Votant” le débat pré-électoral du Conseil des Femmes Francophones de Belgique en présence de Joëlle Milquet ( CDH), Marie Arena ( PS) Marion Lemesre ( MR), Saskia Bricmont ( Ecolo) Fatoumta Sidibé ( FDF). A , Amazone, Rue Du Méridien 10-14, 1210 Région de Bruxelles-Capitale